Des contes et des hommes

Le fagot

Le fagot du vieil homme

Au moment de mourir, un vieillard appela ses sept enfants auprès de lui. Il prit sept petits bâtons, les rassembla en un fagot puis demanda à l’aîné de les briser. L’aîné s’y essaya mais en vain. Tous les enfants s’y essayèrent, mais aucun ne put y réussir. Le vieillard reprit le fagot et leur en distribua séparément un bâton. Chacun put alors rompre sans effort sa portion du fagot.

– Si vous êtes séparés comme ces bouts de bois, vous voyez qu’on peut facilement vous briser. Mais si vous êtes unis, personne ne pourra rien contre vous. Si vous vous attaquez seul à une grande tâche, vous n’y parviendrez pas. Mais si vous l’entreprenez tous ensemble, vous en viendrez à bout.

Ainsi parla le vieillard !

Et, lorsqu’il eut quitté ce monde, ses enfants se souvinrent toujours de sa leçon.

D’après une parabole africaine.
Michel Piquemal.

Print Friendly