Utopie

L’Utopie? C’est en 1509 qu’Érasme te souffle l’idée de décrire une « Terre de nulle part », dont il esquisse quelques traits dans son Éloge de la folie. En 1515, séjournant à Bruges et à Anvers, tu fréquentes des marchands et des marins et rédiges un premier texte, grandement inspiré de ta lecture des Quatuor Americi Vespucci Navigationes, ouvrage publié en 1507 à Saint-Dié, par le moine-géographe Martin Waldseemuller. Tu promets même à Pierre Gilles (ou Pieter Gillis, secrétaire de la ville d’Anvers et éditeur) de lui envoyer ton livre dès ton retour en Angleterre. Là, trop pris par tes activités, tu délaisses ton manuscrit encore en chantier.

De passage outre-Manche, Érasme te sermonne, tu reprends le tout, ajoutes une introduction et une conclusion et, plutôt mécontent de toi, tu adresses l’ensemble à Thierry Martens, à Louvain, qui l’imprime. Le livre mal fagoté, même si l’imprimeur chapitre le texte pour le rendre plus lisible, sort en décembre 1516. L’année suivante, l’imprimeur parisien Gilles de Gourmont en exécute un nouveau tirage, encore moins soigné. C’est alors qu’Érasme prend l’affaire en main et avec Jean Froben, maître-imprimeur à Bâle établit une remarquable édition qui aura deux tirages rien qu’en novembre 1518. L’année d’après ce sont de nouvelles impressions qui paraîtront à Florence, Venise, Vienne et, en 1520, une autre à Bâle.

C’est un succès. Une lettre de Guillaume Budé, le célèbre helléniste français, sert de préface à l’édition de 1518, il y résume les « trois principes divins» que tu t’efforces de circonscrire : « l’égalité des biens et des maux entre les citoyens, ou si vous préférez, la citoyenneté complète pour toutes les classes; l’amour constant et tenace de la paix et de la tranquillité; enfin, le mépris de l’or et de l’argent: trois antidotes, si j’ose dire, de toutes fraudes, impostures, duperies, fourberies et machinations malhonnêtes ». Autant te l’avouer, ces trois recommandations sont toujours valables …

Thierry Paquot.
Lettres à Thomas More.
La découverte, 2016.

Print Friendly

Vous pourriez également apprécié...

Comments are closed.