Des contes et des hommes

Diogène

Diogène et le marchand.

On raconte que Diogène sommeillait contre le tronc d’un arbre lorsqu’un riche marchand passa près de lui.

– Mes affaires se portent à merveille, lui dit-il, aussi, je voudrais t’en faire profiter. Prends cette bourse pleine de pièces.
Diogène le regarda sans faire un geste.

– Allons, lui dit le marchand, prends-la. Je te la donne, car je sais que tu en as bien plus besoin que mol.

– Ah bon, lui dit Diogène, tu as donc d’autres pièces comme celles-là.

– Oui, bien sûr, répondit en souriant le marchand. J’en ai beaucoup d’autres.

– Et tu n’aimerais pas en avoir encore beaucoup plus?

– Si, bien sûr!

– Alors garde cette bourse etces pièces, car tu en as plus besoin que moi.

Michel Piquemal.

Albin Michel.

Print Friendly